Nous sommes à plus de mille kilomètres de Mercedes, lieu d’origine de cette histoire populaire argentine, mais les ” sanctuaires” dédiés à Gauchito Gil continue d’enchanter les bords de route.

L’histoire de ce personnage légendaire connait plusieurs versions.

L’une d’entre elle raconte que le Gauchito fut capturé par un policier alors qu’il essayait de déserter les troupes combattantes de la Guerre de la triple alliance, guerre qui opposa l’Argentine au Paraguay à la fin du XIX siècle.

Le Gauchito clama son innocence mais face à l’indifférence du policier, il lui  prédit qu’en rentrant il trouverait son fils malade et que le seul moyen de le sauver serait de prier pour lui, l’innocent qu’il s’apprêtait à abattre.

Le policier qui n’en croyait rien abattu le Gauchito, mais il fut forcé de reconnaitre que Gil raison: son fils était bien malade et seul un miracle pouvait le sauver.

Alors le policier pria pour Gil et le miracle se produisit. Son fil guéri, le policier reconnaissant retourna chercher le corps du Gauchito et lui donna une sépulture.

Guachito